3 jours sur le salon e-commerce

Un salon très vaste et très animé, beaucoup de contacts, beaucoup d’idées qui fusent, des queues gigantesques devant les conférences.

Nou s avons mis en avant nos bases d’emails et nos solutions dans l’univers du Big Data : Profilia. Mais pas seulement, nous avons eu aussi de nombreux contacts pour du mailing ou du téléphone. D’autre part, tout le monde se croise sur le salon, depuis celui qui a un projet, à celui qui a réussi, comme Boris Saragaglia, PDG de Spartoo. De nombreux contacts à l’étranger aussi.

Nous avons aussi pu constater une inflation du nombre d’emails disponibles sur le marché. Cette concurrence exacerbée ne va pas dans le sens d’un marché orienté au CPM, mais vers la perf. L’enrichissement de bases de données, et les solutions de fidélisation sont aussi très demandés.

Et bien sûr, nous sommes toujours le seul conseil en bases de données sur le salon.

 

Conclusion, ce salon a un peu pris la place du salon du Marketing Direct. En effet, tout le monde a un site et vend sur internet. Nos clients sont passés à des plans medias multicanaux. Et si on se prenait à rêver que face à la montée inexorable du coût des clics sur Google, le postal devienne un jour un canal rentable pour les ecommerçants ?





Retour