Retour sur lʼAFF

Le 29/06/2020

Cette année, le séminaire de juin de l’AFF a eu lieu les 23, 24, 25 et 26 juin en format 100% digital.

Le but de ce séminaire était de monter en compétences sur des thématiques autour du COVID-19 mais aussi sur les fondamentaux du fundraising.

Au programme : 4 jours d’ateliers et de tables rondes animés par les acteurs du secteur caritatif sur le marketing, la stratégie 360, les grands donateurs, les partenariats entreprise, etc.

Comme chaque année, nous y avons participé. Virginie Chesnay Gonçalves, notre Directrice Commercial, y a présenté une conférence sur le Plan Media augmenté, aux côtés de Pierre-Marie Boutet (PMB Conseil).

Au regard du contexte actuel, le traditionnel Apero Quizz a été remplacé par des networkings digitaux en fin de journée. Les mots d'ordre de ces networkings étaient convivialité, partage et collaboration.

Voici un petit témoignage de Virginie Chesnay Gonçalves :

- Pourquoi avoir présenté le PMA pendant ce séminaire ?

En 2020, notre projet d’innovation est d’accompagner nos clients associatifs beaucoup plus loin dans la connaissance des donateurs et de leurs rendements.

En effet, depuis quelques temps, nous avons observé des baisses au niveau des taux de rendement : nous nous devions d’avoir une réflexion.

Grâce à Profilia, notre base de données mutualisée qui nous donne beaucoup de critères et d’informations sur les consommateurs français, nous avons voulu mettre en place une offre novatrice au service de l’étude des donateurs et de l’amélioration des performances.

Cela avait donc du sens de le présenter lors de ce séminaire, dont l’essence même est la réflexion, l’innovation et l’échange de bonnes pratiques.

- Que représente ce séminaire pour vous tous les ans ?

Sur 20 ans de carrière professionnelle au sein d’Adress Company, je participe à ce séminaire de l’AFF depuis 2002. C’est donc le 18ème auquel je participe. Ce rendez-vous annuel est incontournable : il permet de s’informer sur l’environnement de la collecte, de partager et d’échanger des informations. Au-delà des moments purement professionnels, il permet également de créer des liens forts, grâce aux nombreux moments conviviaux qui rendent ce séminaire si spécial. Ces moments informels représentent véritablement la marque de fabrique de l’AFF : travailler et apprendre tout en se faisant plaisir, dans une ambiance bienveillante et avec des passionnés du secteur caritatif.

- Ce qui vous a manqué cette année ?

Sans contestation possible, les moments de convivialités, entre deux ateliers ou deux présentations : se retrouver dans le jardin du séminaire, prendre un café, papoter de manière informelle, se retrouver pendant le dîner… Le contact relationnel m’a manqué. Et bien sûr, ne pas pouvoir animer notre traditionnel apéro quizz, la marque de fabrique d’Adress Company !

-  Ce qui est le plus difficile dans l'exercice du webinaire ?

Cela rejoint ma réponse précédente : ne pas voir les participants et ne pas avoir de « véritable » interaction, ne pas voir leurs expressions, leurs réactions spontanées qui lancent parfois des débats, des partages d’opinions toujours constructifs.

Pour finir, je souhaite dire un grand bravo à l’équipe de l’AFF et aux bénévoles, qui ont réussi à organiser un séminaire en format digital en très peu de temps. Merci à Yaele, Stéphanie, Eloise, et à toute l’équipe !

Nous attendons avec impatience le séminaire de l’innovation qui se déroule en novembre, afin de les voir en vrai, dans un format classique !